Mort

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mort

Message par Kaena le Jeu 09 Fév 2017, 01:00

Cavalier de l'Apocalypse:

Aken




" Et je regardai, et je vis paraître un cheval de couleur pâle2 ; et celui qui était monté dessus se nommait la Mort, et l’Enfer le suivait ; et le pouvoir leur fut donné sur la quatrième partie de la terre, pour faire mourir les hommes par l’épée, par la famine, par la mortalité, et par les bêtes sauvages de la terre. "

[ Quatrième calamité du Jugement Dernier ]

Prénom: Aken et Mort une fois l'Apocalypse arrivée

Nom: -

Race: Démon

Date de naissance: Inconnue

Âge : Inconnu

Lieu de naissance: Sheoul, l'Enfer

Taille: 1m87

Poids: 80 kilos

Couleur des cheveux: Blond pâle

Couleur des yeux: Gris

Couleur de peau: Dorée


Son histoire:

« Alors je vis que l’Agneau avait ouvert un des sceaux, et j’entendis l’un des quatre animaux qui disait d’une voix de tonnerre : Viens et vois.
Je regardai donc, et je vis un cheval blanc, et celui qui était monté dessus avait un arc, et on lui donna une couronne, et il partit en vainqueur, pour remporter la victoire.
Et lorsque l’Agneau eut ouvert le second sceau, j’entendis le second animal qui disait : Viens, et vois.
Et il sortit un autre cheval qui était roux ; et celui qui le montait reçut le pouvoir de bannir la paix de la terre, et de faire que les hommes se tuassent les uns les autres ; et on lui donna une grande épée.
Et quand l’Agneau eut ouvert le troisième sceau, j’entendis le troisième animal, qui disait : Viens et vois. Et je regardai, et il parut un cheval noir, et celui qui était monté dessus avait une balance à la main.
Et j’entendis une voix qui venait du milieu des quatre animaux, et qui disait : La mesure de froment vaudra un denier, et les trois mesures d’orge vaudront un denier ; mais ne gâte point ni l’huile ni le vin.
Et quand l’Agneau eut ouvert le quatrième sceau, j’entendis la voix du quatrième animal, qui disait : Viens, et vois.
Et je regardai, et je vis paraître un cheval de couleur pâle ; et celui qui était monté dessus se nommait la Mort, et l’Enfer le suivait ; et le pouvoir leur fut donné sur la quatrième partie de la terre, pour faire mourir les hommes par l’épée, par la famine, par la mortalité, et par les bêtes sauvages de la terre. »

Aken est le dernier Cavalier à surgir des entrailles de Sheoul pour emporter toutes les âmes des ravages provoqués par ses trois frères. Comme Lucifer, Mort est souvent jugé comme le démon le plus malfaisant de tous alors qu'il n'en est rien. Confondu à tort avec la Faucheuse, qui est une toute autre entité loin d'être malfaisante dont il est très proche, il jouit de la réputation la plus sombre dans toute l'histoire du christianisme.

Comme ses frères, il a été confié à une famille humaine. Il a vécu dans une Irlande qui croyait aux chamans, aux prêtresses, aux fées et aux trolls avec un père et une mère qui l'aimaient tendrement. Cependant, cette proximité avec la magie l'a inconsciemment poussé à sombrer dans un tout autre chemin, beaucoup plus craint que celui que ses parents suivaient. Il a trouvé un livre expliquant toutes choses que pouvait faire et surtout défaire la magie noire et cette nouvelle soif de connaissance le fit tomber petit à petit dans une spirale infernale : il voulait en apprendre plus car il devenait plus puissant à chaque sort qu'il apprenait. Mais un jour, sous estimant ses capacités, il déclencha alors une magie si puissante qu'elle aspira la vie de toutes les personnes de son village. Désormais, les âmes meurtries et trahies des personnes qu'il a considéré comme sa famille sont gravées dans sa peau à travers des tatouages morbides qu'il cache sur ses bras et dans son dos.

Comme Ariës, il fut ramené par sa mère, Lilith, dans l'un de ses temples afin qu'elle leur révèle leur véritable identité. Fou de rage, Aken a suivi sans aucun discernement logique les ordres d'un homme encore inconnu afin de se venger d'elle. En réalité, le jeune homme était meurtri d'apprendre qu'il porterait le plus lourd fardeau de tous. Rebuté par ce qui lui semblait être une profonde injustice, il s'isola dans une contrée sombre et fut celui qui protégea Dracula de la fureur des hommes. Depuis, les vampires l'admirent et lui vouent autant de respect qu'à leur " maître ". Il resta très longtemps caché dans des forêts luxuriantes mais aux allures lugubres afin de ne pas être dérangé et surtout, éviter à tout prix de recréer l'incident qui avait coûté la vie à ses parents et aux autres villageois. Il continue d'apprendre la magie noire mais évite tout ce qui attrait à la nécromancie, car les vampires ne sont pas vraiment amis avec ce genre de pratique. Contrairement à Famine et Guerre qui sont plutôt basés sur le physique, il partage avec Pestilence, le frère dont il est le plus proche, des capacités magiques qui pourraient rivaliser avec n'importe quel sorcier, aussi puissant soit-il.

Aken a toujours vécu en Roumanie et c'est lui qui accueille à présent ses frères, maintenant qu'ils ont senti une menace planée sur leur sceau et le tombeau où ils ont enseveli leur mère. D'ailleurs, Pestilence a découvert que leur mère a eu un cinquième enfant mais il était beaucoup trop faible pour qu'elle l'élève en tant que Cavalier. Et il s'avère que leur demi-frère se trouve lui aussi, dans le pays des Loups et des Vampires.  


Son caractère:

Solitaire et ténébreux, Aken est le Cavalier le plus réservé. Cependant, derrière ses traits impassibles se cache une personne dotée d'un grand sens de l'humour. Très cynique, il possède le sarcasme des démons et se montre énormément taquin envers les personnes qu'il apprécie.

Aken n'est pas du genre à se lier rapidement. En effet, les humains le voit comme un être sans vie, dénué d'émotions ce qui les rend rapidement mal à l'aise. Seules les créatures déjà mortes savent ce qu'il endure et les vampires sont les créatures parfaites pour comprendre ce que peut ressentir le Cavalier de la Mort. Malgré représenter cette calamité, Aken est quelqu'un qui profite pleinement de chaque plaisir de la vie, surtout des plus basiques. C'est un grand mangeur et il n'hésite pas à faire plusieurs repas par jour. C'est d'ailleurs le seul moment où il apprécie être entouré.

Toujours désireux d'apprendre, tout comme Ariës, c'est un homme d'une extrême intelligence : il est cultivé sur tous les domaines et il ne laisse généralement aucune brèche s'immiscer dans la culture qu'il a accumulé au cours de ses millénaires d'existence. Malgré cela, il reste le Cavalier le plus altruiste des Quatre et surtout, le moins arrogant.

Aken n'est pas violent mais peut être en proie à d'énormes colères. Il sait se maîtriser et fait preuve d'un sang froid exemplaire, mais comme ses frères, titiller ses cordes sensibles ne lui plaisent pas du tout et il serait du genre à relâcher ses âmes sur celui qui oserait l'importuner de trop - et pourtant, il est extrêmement patient. Ahulane ( Pestilence ) et lui sont très proches et la présence de son frère si extravaguant arrive à le détendre complètement.

L'incident qu'il a provoqué lui donne d'horribles cauchemars presque toutes les nuits, ce qui expliquerait son côté stressé et inquiet pour trois fois rien. Comme Ariës, il est très protecteur et d'une loyauté sans faille, contrairement à Famine, qui semble presque jouer un double jeu.


Son physique:

Malgré ne pas être aussi imposant que ses frères, Aken est finement musclé : sa silhouette s'apparente étrangement à celle d'un félin. Il a tendance à rouler des épaules quand il marche, ajoutant un côté prédatrice à sa démarche. Ses cheveux clairs sont de la même longueur que celle d'Ariës mais il préfère les nouer en queue de cheval afin de dégager son visage.

Ses yeux prennent une teinte anthracite lorsqu'il est énervé, comme si ses pupilles étaient un ciel gris qui se couvre de nuages, laissant présager une tempête. D'ordinaire, ils sont d'une couleur très brillantes et il est difficile de soutenir un regard aussi perçant que le sien. Sa peau légèrement doré contraste avec ses yeux et ses cheveux clairs, lui donnant un air presque angélique, si on pouvait enlever son côté démoniaque incube et ne présente aucune marque de combat ou de blessure quelconque.

Son armure est noire et quand il se trouve entraîner dans les champs " d'après batailles ", les âmes sont comme attirées par son attirail. Il utilise un portail magique afin de les empêcher de souiller son âme, ne supportant déjà pas celles qui sont imprégnées en lui. Son casque représente un imposant crâne humanoïdes aux multiples yeux. Son cheval est aussi pâle que ses cheveux et, contrairement à ses frères, il le garde avec lui, car il ne va jamais à Shéoul, ayant trop peur que son âme se fasse corrompre et qu'il provoque encore plus de carnages que les humains n'en causent déjà.

Aken aime porte des bijoux en or comme des chaînettes autour de ses poignets et des boucles d'oreilles légèrement pendantes qui se mêlent à merveille à ses longues mèches blondes. Comme ses frères, son arme est tatoué dans son dos et représente une gigantesque faux. D'autres tatouages aux formes indéfinies, lugubres et inquiétantes parcourent ses bras et le bas de son dos : il porte souvent des bandages gris à ses endroits afin de les cacher au reste du monde, car ils peuvent se mouvoir et même représenter des visages hurlants lorsqu'elles essaient de sortir pour prendre la vie d'un autre.

Malgré aimer les endroits sombres, la garde robe d'Aken ne ressemble pas à ce que l'on pourrait attendre du Cavalier de la Mort. Non pas qu'il porte des vêtements affriolants comme Famine ou Pestilence, mais il affectionne les couleurs d'automnes comme le marron ou alors le rouge très profonds. Il porte toujours des jeans ou même des pantalons en cuir et affectionne les pull à col roulés, qui le protège du froid dont il essaie désespérément de se protéger.


Points particuliers:

De tous, c'est celui qui maîtrise le mieux la Magie. Ariës étant le seul à apprécier les combats, lui et ses deux autres frères sont obligés d'assistés aux calamités qui les représentent et Aken fait toujours des cauchemars à la suite de ses macabres visites.


Ses goûts:

Aken est un homme très simple : il apprécie les bonnes choses de la vie et ne se complique jamais la sienne, la trouvant déjà assez trouble pour ne pas en rajouter encore plus. Au niveau de la nourriture, il affectionne les repas " conviviaux ", qui réunissent des personnes qu'il apprécie. On notera dans ses préférences la raclette, les crêpes ( crêpes party ! ) et les plats mijotés comme le boeuf bourguignon ou bien la blanquette de veau. Il aime beaucoup la décoration d'intérieur et peut passer des heures à trouver quel accessoire irait le mieux dans telle ou telle pièce. Il croit beaucoup aux " légendes urbaines " de la décoration, comme ne jamais mettre de miroir en face de la porte d'entrée ou ne jamais dormir dans une pièce dont les murs sont rouges.
Sa soif de connaissance l'a fait adorer les livres, quel qu'il soit : il s'intéresse à tout type d'ouvrage, autant historique que pornographique d'ailleurs et même tout type d'art en général. Il est très à l'aise avec les technologies modernes, qu'il trouve d'ailleurs très pratique. Il sait très bien jouer du piano et aime beaucoup les films de Tim Burton ainsi que les dessins animés en général ( surtout le Livre de la Jungle ... c: ).Il apprécie faire de longues balades sur le dos de son cheval à travers la forêt qui entoure son imposante demeure, rester des heures à observer les étoiles, les nuits de pleine lune, les couchés de soleil, se prélasser dans des bains chauds, lire devant un feu de cheminée ( la chaleur est quelque chose qu'il apprécie énormément ) ... bref, les plaisirs vraiment minimes que l'on peut savourer quand on est vivant. C'est un homme qui aime beaucoup les enfants. Ayant accumulé d'énormes connaissances, c'est un excellent professeur. Il aime apprendre et il aime enseigner.

Aken déteste par dessus tout la mauvaise réputation qui le suit comme une ombre depuis que la Bible a été écrit. Il déteste de ce fait l'injustice et fait tout ce qui est en son pouvoir pour la combattre. Il n'aime pas les plats tout prêts que l'on doit simplement faire réchauffer ou alors les plats froids ( le froid en général ), les personnes qui tournent autour du pot, les étroits d'esprit et les égoïstes. Sa proximité avec les vampires lui a fait inconsciemment détester tout ce qui touche en la nécromancie, bien que chaque personne qui en ferait l'usage se retrouverait irrémédiablement attiré par le Cavalier, lui et la chose qu'il relèverait d'entre les Morts. Il n'apprécie pas l'humour raciste et peut se montrer extrêmement susceptible si jamais on venait à le taquiner de trop.


Ses thèmes:







avatar
Kaena
Caresseuse de quenelle
Caresseuse de quenelle

Féminin Bélier Singe
Messages : 2032
Date de naissance : 26/03/1992
Date d'inscription : 15/03/2013
Age : 25
Localisation : Avec Kal'Aïlhon
Emploi/loisirs : Rédactrice de la ZPE
Humeur : Déterminée

http://kaenasparrow.tumblr.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum